Explorer par le biais de récits, de témoignages, de carnets de route, d'essais vagabonds...

NOUVEAUTÉ - À PARAÎTRE LE 23 JANVIER 2020

COMÉDIES MÉDICALES

Philippe Vinard

Un récit sans concessions dans les arcanes du monde de l'humanitaire

 

La Méningitomanie, l’Administrose, la conjugalité médicale… Vous connaissez ?

 

Pas encore ? Alors suivez ces tribulations médicales au Tchad et, au fil de portraits hauts en couleur, vous saurez tout de ces drôles de termes.

 

Non sans humour, l’auteur dissèque les attitudes tantôt courageuses tantôt risibles des coopérants et humanitaires. Face à eux, les Tchadiens « font avec », au gré des coups d’État, des répressions violentes et des crises sanitaires à répétition.

 

Ces « Comédies » lèvent le voile sur les grandeurs et misères d’une période charnière de la médecine humanitaire en Afrique, et nous permettent ainsi d’en saisir les logiques qui, aujourd’hui encore, dictent son action.

 


LES SIRÈNES DU KAMPUCHÉA

Philippe Vinard

Le récit percutant d'une page méconnue de l'histoire contemporaine

Heng, le guide qui cachait mal son double jeu ; Sven, l’humanitaire qui n’aimait pas les enfants ; Saem et Soun, les deux facettes du fonctionnaire communiste ; Monsieur le Doyen et sa mystérieuse princesse ; le Médecin Général des Armées cherchant une sirène dans les eaux du Mékong…

 

Au Kampuchéa, on le découvre bien vite, la traditionnelle Sirène Dorée du palais royal cohabite avec les sirènes communistes des lendemains qui chantent, avec leurs cousines capitalistes qui attirent la population vers la société de consommation, et bien sûr avec la sirène hurlante qui sonne les alertes.

 

Ces personnages réels et fantasmés peuplèrent l'univers quotidien du narrateur qui fut l'un des cinq humanitaires français autorisés à résider au Kampuchéa entre 1985 et 1987. Ses récits se déroulent dans une société marquée par la guérilla des Khmers rouges, par les absurdités d’un régime communiste bancal et par le poids de l’occupation viêtnamienne. Dans ce contexte violent et mouvant, les Cambodgiens comme les rares expatriés développent une surprenante capacité de résilience.

 

Au fil des drames et des scandales, derrière l’ironie et le grotesque, se dégage un propos profondément humain sur une page méconnue de l’histoire contemporaine.


EMPREINTES

Christine Gilliet

Entre prose, poésie et illustrations d’inspiration calligraphique, cet ouvrage ouvre une fenêtre sur la beauté silencieuse du Sahara, et rend hommage à un rallye à nul autre pareil.

 

Erg. Reg. Traversées. Bivouacs. Dunes immenses. Enfants du désert.

 

Munie de son arc à voyages, Christine Gilliet avait depuis longtemps le rêve du désert en ligne de mire. À sa propre surprise, c’est d’abord sur quatre roues qu’elle en découvrira les multiples beautés.

 

D’une étape à l’autre, d’émerveillements en fines observations, nous suivons le parcours du Trophée Roses des Sables à travers le regard singulier de l’auteure, fervente haïkiste et copilote.

 

Entre prose, poésie et illustrations d’inspiration calligraphique, cet ouvrage ouvre une fenêtre sur la beauté silencieuse du Sahara, et rend hommage à un rallye à nul autre pareil.

 


LA SOLITUDE DU QUETZAL

Jacky Essirard

Une rupture amoureuse. Un départ précipité. Provoquer le dépaysement. Ce sera le Guatemala.

 

Une rupture amoureuse. Un départ précipité. Provoquer le dépaysement. Ce sera le Guatemala.

 

Qu'espérer d'une telle entreprise ? Tempérer la douleur en accumulant les kilomètres au compteur ? Tester l'effet de la médecine indienne sur les affections du coeur ? Renaître à soi au détour d'une ruelle chamarrée ?

 

La terre des Mayas déploie tous ses charmes, mais l'Aventure, elle, n'est pas au rendez-vous.

 

Reste le subtil compagnonnage littéraire d'Henri Michaux – et ce carnet écrit dans l'urgence, témoin opiniâtre d'une escapade insensée.